bébé et ostéopathie

L'ostéopathe et les nourissons

  • Bilans : après la naissance, au développement de la station debout ;
  • Bilan préventif annuel
  • Naissance laborieuse (présentation par le siège, utilisation de forceps, spatules…)
  • Naissance prématurée
  • Asymétrie du crâne, plagiocéphalies (déformation du crâne)
  • Troubles digestifs : reflux, régurgitations, diarrhées, constipations
  • Agitation, troubles du sommeil
  • Torticolis congénital
  • Hyper ou hypoactivité

L'`ostéopathe et les enfants/ Adolescents

Durant leur croissance, l'ostéopathe peut accompagner l’enfant et l'adolescent qui sont en perpétuel développement.

L’enfant est très réceptif aux traitements ostéopathiques. Tout trouble traité par l'ostéopathe améliore son confort, favorise son éveil, garantit une meilleure concentration, et les résultats scolaires en sont souvent les premiers bénéfices.

On peut retrouver les mêmes troubles chez un enfant qu’à l’âge adulte, mais certains sont majoritairement présents à l’enfance tels que :

  • Les Troubles du rachis ou posturaux : Scoliose, lordose, cyphose…
  • Les troubles d’orthodontie : Travail en collaboration avec l’orthodontiste afin d’améliorer le confort de l’enfant, maximiser la réussite du traitement, contrôler et guider les réactions du crâne (L’appareil orthodontique prend appui sur les structures du crâne pour faire levier sur la mâchoire et les dents.
  • Les troubles respiratoires : l’asthme, toujours dans un logique de complémentarité avec le traitment médical mis en place.

L'ostéopathe et les femmes enceintes et Jeunes mamans

Grossesse

  • Douleurs du dos liées au changement de morphologie, douleur coccygienne.
  • Sciatalgies, cruralgies.
  • Troubles digestifs (nausées, vomissements, constipation, remontées acides)
  • Diminuer les désagréments des derniers mois de grossesse.
  • Sensation de jambes lourdes
  • Préparation du bassin et du plancher pelvien pour faciliter l’expulsion du bébé lors de l’accouchement.
  • Angoisse, fatigue, stress
  • Oppression thoracique

Après accouchement

  • Rééquilibration du bassin et des structures environnantes
  • Lombalgies (péridurale, césarienne)
  • Séquelles d’épisiotomie, déchirure du périnée

L'ostéopathe et les sportifs

  • Pour établir un “check up”, pour préparer une épreuve.
  • À titre curatif : Rééquilibrer de façon très précise les axes articulaires qui ont été perturbés par un choc, après des fractures, entorses, opérations chirurgicales et/ou pour aider à une bonne cicatrisation.
  • Pour effacer les traumatismes même anciens.
  • Chutes sans traumatismes osseux ni lésions visibles sur une radio, douleurs articulaires diverses.
  • Tennis elbow, talalgies, pubalgies, périarthrites, épicondylites…
  • Éssoufflement à l’effort, “point de côté”…
  • Sciatiques, cruralgies, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies
  • Maux de tête, troubles de l’équilibre, vertiges.
  • Mauvaise récupération entre les épreuves, stress, manque de concentration, troubles du sommeil.
Sportif et soins ostéopathiques